Déploiement Terr-eSanté sur le Grand Versailles, où en sommes-nous?

Actualité créée le lundi 4 novembre 2019
Logo TERRE SANTE.jpg

Déploiement Terr-eSanté sur le Grand Versailles, où en sommes-nous?

Déjà présenté à plusieurs reprises à l’occasion des tables tactiques de la MAIA du Centre Est Grand Versailles, le projet Terr-eSanté se déploie progressivement sur le territoire.

Ces présentations ont suscité à chaque fois un vif intérêt de la part des participants, il est temps de vous donner des nouvelles du projet.

Rappelez-vous :

  • TerreSanté est une plateforme numérique sécurisée. 
  • Son objectif est de faciliter la collaboration entre les professionnels de santé (en ville, à l’hôpital, dans un établissement social et médicosocial) en permettant l’échange et le partage d’informations médicales pour les professionnels qui participent à la prise en charge d’un même patient (son cercle de soin). 
  • Les personnes concernées sont libres de consentir ou non à la création de leur dossier dans la plateforme.
  • Le projet TerreSanté est porté par l’ARS Ile-de-France avec l’appui du GCS-SESAN.

 

Les modes de déploiement de Terr-eSanté retenus sur le territoire du Grand Versailles sont de deux niveaux :

1er niveau : création de dossiers patients dans Terr-eSanté par :

  • des établissements hospitaliers ;
  • des dispositifs d’appui à la coordination (MAIA et réseau) ;
  • des EHPAD.

2ième niveau : par des parcours patients cibles (parcours patients complexes), dans le cadre de groupes de travails menés avec les professionnels concernés.

Les « e-parcours » travaillés sur le Grand Versailles sont :

  • Les troubles neurocognitifs
  • L’oncogériatrie
  • Les plaies complexes
  • La télémédecine

 

Du côté des établissements hospitaliers, depuis juillet 2019, deux agents Terr-eSanté vont à la rencontre des patients au Centre Hospitalier de Versailles sur le site de Richaud (SSR, HDJ, Consultation mémoire) et de Mignot (service de Gériatrie aigüe polyvalent, Consultation vasculaire) pour leur proposer la création de leur dossier Terr-eSanté. 200 dossiers ont ainsi pu être créés ces dernières semaines.

Des documents (Compte-rendu d’hospitalisation par exemple) viennent désormais alimenter de manière automatique ces dossiers lors d’un évènement de soin au sein de l’établissement pour les e-parcours travaillés.

En lien avec les équipes soignantes, les agents sont également chargés de compléter les cercles de soin et les informations jugées pertinentes (les antécédents par exemple) des dossiers ainsi ouverts.

Parallèlement les équipes du Centre hospitalier de Versailles des services identifiés sur les e-parcours sont formés à Terr-eSanté.

 

Du côté des dispositifs d’appui et de coordination, le réseau de santé REPY a également commencé à créer les dossiers des patients concernés par les e-parcours. 

Une demande de renfort a été déposée auprès de l’ARS pour soutenir cette démarche. La MAIA Yvelines Centre Est va également bénéficier de cette aide.

 

Enfin, s’agissant des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, les téléconsultations (environ 150 réalisées à ce jour) sont l’occasion de créer les dossiers Terr-eSanté pour les résidents.

Une quarantaine de dossiers sont désormais créés.  

 

Les prochaines grandes étapes du projet sont pour le dernier trimestre 2019 :

  • Le lancement à l’Hôpital La Porte Verte de la création des dossiers dès les admissions,
  • Une nouvelle nomenclature d’habilitation pour permettre l’accès à la plateforme pour des professionnels de la sphère sociale et de l’accompagnement à domicile,
  • Concentrer davantage nos forces sur le déploiement du 2ième niveau et les acteurs de la ville.

 

Pour toute information à ce sujet, vous pouvez contacter par mail le Chef de projet e-parcours du Grand Versailles : adeschamps@hopitalporteverte.com